Simon Daniel
Region: New Brunswick
Genre: Acadien, Folk, Pop-Rock

Simon Daniel, a self-taught singer-songwriter and composer, is probably New Brunswick new artist that gets more attention in the Canadian and International music scene this year. Born in Moncton, New Brunswick, this young musician has a powerful voice. His writing style is original and eclectic and is inspired from folk, jazz and progressive rock. He’s one of New Brunswick’s Best fresh new talents.

----------------------------------------------------------------------

Simon Daniel a lancé à la fin octobre 2015 son premier disque Le « EP jaune » sous l’étiquette Le Grenier musique, de Moncton. Réalisé par Sébastien Michaud et enregistré au Studio Pumk’n Patch de Memramcook, le disque met en œuvre des arrangements ambitieux et très dynamiques.

Simon Daniel, de son vrai nom Simon LeBlanc, est auteur-compositeur-interprète. Il fraye son chemin dans la relève musicale acadienne depuis peu, et si l’on se fie à la réaction des membres de l’industrie de la musique qui ont pu le voir sur scène au cours des derniers mois, ce jeune artiste risque de faire parler de lui !

À la FrancoFête en Acadie en novembre 2015, il remporte 4 prix, dont le 1er prix Marc-Chouinard lui donnant une vitrine au Festival Voix de Fête en Suisse, une vitrine à la Bourse RIDEAU, une vitrine au Contact Ouest à Régina ainsi qu'une résidence de création et un spectacle à la Salle Claude-Léveillée de la Place des arts à Montréal.

Originaire de Dieppe au Nouveau-Brunswick, et vivant à Moncton, ce jeune autodidacte se démarque par sa voix puissante et son timbre unique. Son style d’écriture original et éclectique s’inspire du folk, du jazz et du rock progressif. C’est comme chanteur et guitariste pour le duo « À la Jones » qu’il franchit ses premiers pas dans le monde du spectacle. Depuis, il remporte le concours « Jammer du campus » de l’Université de Moncton et est nommé Artiste de l’année 2014-2015 à l’Université où il est d’ailleurs toujours étudiant en 4e année en histoire, science politique et philosophie.

À l’été 2015, il participe aux résidences de création « Les rencontres qui chantent » durant le Festival de la chanson de Petite-Vallée, une activité de l’ANIM qui s'est d'ailleurs poursuivi pendant la FrancoFête en Acadie. Toujours lors de la FrancoFête, il a également présenté une vitrine officielle qui lui a permis de recevoir plusieurs prix qui l'amèneront en vitrine un peu partout.